Résultat de recherche d'images pour "Quelle est l'origine de la salade ?"

Origine

Le mot salade provient de l’italieninsalata, « mets salé » (participe passé du latin tardif salare donnant les herba salata, « herbes potagères salées », plat typique dans la Rome antique) et qu’on retrouve dans l’occitanprovençalsalada. Les Romains avaient en effet l’habitude de conserver olives, radis et autres légumes dans la saumure ou de l’huile et du vinaigre salé3. En français, le mot est attesté depuis 1335

La salade est un terme générique désignant jardinage et horticulture de diverses sortes de feuilles, c’est-à-dire de plantes potagères dont les feuilles, consommées crues, entrent dans la composition d’un mets froid dont elles ont pris le nom, la « salade », sous-entendu « salade verte ». Les salades sont des plantes angiospermes.

APPORTS NUTRITIFS

Les salades sont des légumes très appréciés, mais ils constituent également des atouts santé. On compte quelque 2000 variétés de salades différentes qui ont chacune des vertus pour la santé. En haut du panier, on retrouve la laitue frisée rouge ou verte. Son point fort : ce sont les antioxydants, notamment les caroténoïdes. Ils jouent un rôle très important dans la prévention contre le cancer, car ils stimulent la communication entre les cellules. Quant à la romaine, elle contient elle du calcium, des fibres, de la vitamine K et de la vitamine C. La vitamine C est aussi le point fort d’une autre salade, la mâche. Elle en contient 12,5 milligrammes pour 100 grammes, c’est cinq fois plus que pour la carotte.